19 – 26 JUNE 2022

BRUSSELS EXPO | HEYSEL

#stayconnected
#beinspired
#loveart

1824-2015: le Museo Egizio, du collectionnisme aux « connexions »


30/01/2016

Par Alessia Fassone, Conservateur au Musée des antiquités égyptiennes de Turin

L’égyptomanie se propage particulièrement en Europe après la campagne de Napoléon en Egypte en 1798. C’est dans ce cadre que le Consul de France en Egypte, Bernardino Drovetti, forme sa collection, qu’il vendra aux rois de Savoie en 1823. Dès l’installation de la collection dans la capitale du Piémont, un grand nombre de savants renommés s’appliquent à l’étude de ses pièces dont le célèbre Jean-François Champollion, déchiffreur des hiéroglyphes.

Le Musée des Antiquités Égyptiennes de Turin est, comme celui du Caire, totalement consacré à l’art et à la culture de l’Égypte ancienne. Il est devenu l’un des principaux centres d’études égyptologiques en Europe. Alessia Fassone, au travers de différents chefs-d’œuvre du musée, nous expliquera comment la recherche des relations entre les objets, les contextes de leur provenance et le réseau de partage des connaissances avec les institutions internationales continue à révéler des secrets extraordinaires de la culture égyptienne.

Langue: FR