Le nouveau MEG (Musée d'ethnographie de Genève) est le dernier-né des musées suisses. Riche de 70.000 objets issus de plus de 1500 cultures des cinq continents, il a depuis rencontré un franc succès tant auprès du grand public que des spécialistes. Mais pourquoi tant d'objets exotiques dans une ville et dans un pays qui n'eurent jamais de colonies ? 

Du cabinet des curiosités de la bibliothèque du Collège Calvin à la Genève internationale, le directeur du MEG, qui est aussi professeur titulaire en Arts religieux africains à l'Université de Genève, balayera trois siècles de provenance et de projets muséographiques.

Langue: FR

En partenariat avec Tribal Art Magazine
 
 

 


Boris Wastiau (Part.1): Le nouveau MEG

Boris Wastiau (Part.2) : Histoire et chefs d’oeuvre des collections

">Le nouveau MEG (Musée d'ethnographie de Genève) est le dernier-né des musées suisses. Riche de 70.000 objets issus de plus de 1500 cultures des cinq continents, il a depuis rencontré un franc succès tant auprès du grand public que des spécialistes. Mais pourquoi tant d'objets exotiques dans une ville et dans un pays qui n'eurent jamais de colonies ? 

Du cabinet des curiosités de la bibliothèque du Collège Calvin à la Genève internationale, le directeur du MEG, qui est aussi professeur titulaire en Arts religieux africains à l'Université de Genève, balayera trois siècles de provenance et de projets muséographiques.

Langue: FR

En partenariat avec Tribal Art Magazine
 
 

 


Boris Wastiau (Part.1): Le nouveau MEG

Boris Wastiau (Part.2) : Histoire et chefs d’oeuvre des collections

" />

24 JAN - 31 JAN | 2021

TOUR & TAXIS

|

BRUXELLES

Delen

26 JAN - 2 FEB | 2020

TOUR & TAXIS

|

BRUXELLES

Le MEG (Musée d'ethnographie de Genève): histoire de collections, de passions et de chefs-d’œuvre


31/01/2016

Par Boris Wastiau, Directeur du Musée ethnologique de Genève

Le nouveau MEG (Musée d'ethnographie de Genève) est le dernier-né des musées suisses. Riche de 70.000 objets issus de plus de 1500 cultures des cinq continents, il a depuis rencontré un franc succès tant auprès du grand public que des spécialistes. Mais pourquoi tant d'objets exotiques dans une ville et dans un pays qui n'eurent jamais de colonies ? 

Du cabinet des curiosités de la bibliothèque du Collège Calvin à la Genève internationale, le directeur du MEG, qui est aussi professeur titulaire en Arts religieux africains à l'Université de Genève, balayera trois siècles de provenance et de projets muséographiques.

Langue: FR

En partenariat avec Tribal Art Magazine
 
 

 


Boris Wastiau (Part.1): Le nouveau MEG

Boris Wastiau (Part.2) : Histoire et chefs d’oeuvre des collections