19 – 26 JUNE 2022

BRUSSELS EXPO | HEYSEL

#stayconnected
#beinspired
#loveart

La Patinoire Royale | Galerie Valérie Bach - Press file


11/06/2022

Pour cette 67ème édition de la BRAFA, la Patinoire Royale | Galerie Valérie Bach a choisi de formuler sa proposition en rouge et or sur fond noir, dans une thématique volontairement féminine et théâtrale. La Patinoire Royale a choisi de confier la scénographie de son espace à l’architecte d’intérieur belge Caroline Notté. Respectant les lignes éditoriales de la galerie, que constituent la femme artiste, l’art belge, l’art monumental et l’abstraction, Valérie Bach et Constantin Chariot ont fondé leur sélection en désignant des œuvres situées au carrefour de ces thématiques, telle Joana Vasconcelos, avec un miroir de sorcière noir et rouge, tant aimée pour ses réalisations délirantes, baroques et surtout monumentales. Irina Rasquinet propose une sculpture superposant des cercles d’or constellés de cristaux, faisant la part belle à une féminité géométrique d’un grand raffinement formel et symbolique. L’art belge et minimaliste est mis à l’honneur, toujours dans les dominantes rouge – or et blanc, avec des œuvres de Jean Rets, de Marthe Wéry, d’Antonia Lambelé ou de Francis Dusepulchre, et des sculptures de Jan Dries, d’un marbre blanc épuré aux formes radicalement sensuelles. Un totem d’Alice Anderson en fil de cuivre rouge assure la contrepartie aux mystérieuses boîtes optiques et iridescentes de Casper Brindel, dans une interrogation de la perception visuelle et spatiale. Une grande tapisserie murale d’Olga de Amaral fait chanter l’or de cette œuvre intemporelle, en parfaite harmonie avec un tableau de Lita Albuquerque, célèbre artiste américaine, pionnière du land art, plaçant un soleil d’or sur fond incandescent rouge lave…
La Patinoire Royale I Galerie Valérie Bach - Press File