L’HISTOIRE DE LA BRAFA...


BRAFA, sigle pour Brussels Art Fair, est une des plus anciennes foires d’art et d’antiquités dans le monde. Elle est organisée chaque année par l’ASBL Foire des Antiquaires de Belgique.

La première édition eut lieu en 1956 à la salle Arlequin de la Galerie Louise. Cette initiative de créer un « salon des antiquaires » est née à l’instigation de Charles Van Hove et de Mamy Wouters, alors respectivement Président et Vice-Présidente de la Chambre des Antiquaires de Belgique depuis de nombreuses années. Cette première « Foire des Antiquaires de Belgique » ou « Antiekbeurs van België » fit suite à celles existant déjà à Grosvenor House à Londres et au Prinsenhof à Delft, mais précéda celles de Paris, Florence ou Munich.

Vu le succès grandissant de l’évènement et le nombre toujours croissant de participants, il devint indispensable de trouver un espace qui convienne mieux à ce développement. Par ailleurs, la diversification des objets d’art exposés s’accentua d’année en année. Entre 1967 et 2003, la foire se tint au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Jusqu’en 1994, seuls les antiquaires belges, membres de la Chambre Royale des Antiquaires de Belgique, pouvaient y exposer. C’était dès lors un évènement purement national. Le nombre de participants variait entre 40 et 50.

Un premier grand changement intervint, lorsque Christian de Bruyn ouvrit en 1995, pour la première fois, la foire aux marchands étrangers. Pour les antiquaires belges, c’était révolutionnaire. Rapidement, le Palais des Beaux-Arts devint trop exigu et il fallut chercher un autre lieu. En 2004, la Foire des Antiquaires de Belgique déménagea vers le site de Tour & Taxis, dans le quartier Nord de Bruxelles, le long du canal de Willebroek, une véritable perle du patrimoine architectural industriel national. Disposant d’un vaste espace d’exposition, la Foire des Antiquaires opta consciemment pour un accroissement important du nombre de participants. Passant d’une vingtaine d’exposants belges à l’origine à 130 participants belges et étrangers, la foire est devenue en quelques années un évènement international d’envergure européenne.

La Foire des Antiquaires de Belgique vise d’année en année à améliorer la qualité des participants tout gardant son caractère propre : une foire éclectique à taille humaine et conviviale. En plus de cette internationalisation, l’événement s’est aussi ouvert à l’art moderne et contemporain. Le nom « Foire des Antiquaires de Belgique » ou « Antiekbeurs van België » ne correspondant plus à l’essor de l’événement, le Conseil d’Administration se dota en 2009 d’un nouveau nom : BRAFA pour Brussels Antiques & Fine Arts Fair. Le 30 septembre de la même année, l’exposition jouit du Haut Patronage de Sa Majesté la Reine Paola. Pour l’édition de 2014, la foire, à la suite d’un relooking complet de son identité visuelle, prend l’appellation de BRAFA pour Brussels Art Fair.


7 PRÉSIDENTS DEPUIS 1956

  1. Harold t'Kint de Roodenbeke (since 2012)
  2. Bernard De Leye (2009-2012)
  3. Grethe Zeberg (2005-2009)
  4. Jan De Maere (2000-2005)
  5. Christian de Bruyn (1970-2000)
  6. Georges Baptiste (1967-1970)
  7. Charles van Hove (1956-1967)

LISTE DES PERSONNALITÉS QUI ONT INAUGURÉ LA BRAFA

  1. 2012 S.A.R. la Princesse Astrid et sa fille S.A.R. la Princesse Maria Laura
  2. 2011 S.A.R. la Princesse Mathilde
  3. 2009 S.M. la Reine Paola et S.A.R. la Princesse Astrid
  4. 2008 S.A.R. le Prince Philippe en présence de la Princesse Gesine Doria Pamphilj
  5. 2004 LL.AA.SS. les Princesses Elisabeth et Marie-Thérèse von Thurn und Taxis
  6. 2003 S.A.R. le Duc de Bragance
  7. 2002 Madame Fanny Rodwell
  8. 2001 le Vicomte Etienne Davignon
  9. 2000 S.A.R. le Prince Laurent et Monsieur Pierre Bergé
  10. 1999 le Baron Albert Frère
  11. 1998 la Baronne Dora Janssen
  12. 1997 le Docteur Togo
  13. 1996 Monsieur Francis Van Noten
  14. 1994 S.A.R. le Prince Laurent
  15. 1993 Monsieur Jean Piat et la Compagnie Claude Volter
  16. 1992 S.A. le Prince de Ligne
  17. 1991 la Baronne Philippine de Rothschild
  18. 1990 Madame Françoise Fabian
  19. 1989 Monsieur Jean-Claude Brialy
  20. 1988 Monsieur Karl Lagerfeld
  21. 1987 Madame Catherine Deneuve
  22. 1986 la Baronne Lorène van Eyll
  23. 1985 Monsieur R. De Maeyer
  24. 1984 le Ministre Paul Hatry
  25. 1983 Monsieur Alain Delon
  26. 1982 Monsieur Guy Donnay
  27. 1981 l'Académicien Maurice Rheims
  28. 1980 Madame Marie Laforêt
  29. 1979 le Ministre Demaret
  30. 1978 S.A.R. la Princesse Marie-Astrid de Luxembourg
  31. 1977 S.A. le Prince zu Hohenlohe-Langenburg
  32. 1976 le Ministre Leo Tindemans
  33. 1975 Monsieur Pierre Solvay
  34. 1974 la Comtesse Evrard de Limburg-Stirum
  35. 1973 le Baron Philippe Roberts-Jones
  36. 1972 Monsieur Maurice Naessens
  37. 1971 S.A.R. la Grande Duchesse de Luxembourg

TOUR & TAXIS ET SON HISTOIRE...


Situé au nord de Bruxelles, au croisement de l’Avenue du Port et de la Rue Picard, le site de Tour & Taxis couvre une superficie de 45 hectares. Il doit son nom à ses propriétaires d’origine, la famille princière von Thurn und Tassis.

Sous le règne des Habsbourg, Frans von Thurn und Tassis, né à Bergame, fut nommé Ministre des Postes. À ce titre, il s’impliqua avec toute sa famille dans l’organisation des services postaux depuis Bruxelles, centre du réseau, entre des villes européennes comme Madrid, Londres, Vienne et Amsterdam.

À la fin du XIXe siècle, la ville de Bruxelles acquit le terrain et l’utilisa pour déployer son nouveau centre de distribution, qui s’est mué en carrefour de commerce et développement. Désormais classés au patrimoine historique, les bâtiments qui accueillaient les services administratifs et logistiques du nouveau port et des chemins de fer belges avaient été construits entre 1902 et 1910 sur un terrain marécageux.

Lorsque les activités ont cessé à la fin des années 80, les bâtiments sont tombés en désuétude et le terrain a été largement abandonné. La restauration du site a fait l’objet de plusieurs projets, mais aucun n’a réellement démarré.

Lorsque Project T&T acheta le site en décembre 2001, Tour & Taxis vit enfin un nouvel avenir se dessiner.

Le succès du site réside dans sa nature multifonctionnelle, car il a été conçu pour combiner logement, bureaux, boutiques, commodités, loisirs et espaces culturels. Son développement débouche sur la création d’un tout nouveau quartier à Bruxelles !

Le plan directeur du site de Tour & Taxis a été déposé par le Groupe Extensa, propriétaire de Project T&T. L’Entrepôt Royal abrite plusieurs entreprises, des magasins, des restaurants et un spa, tandis que les Sheds et l’Hôtel de la Poste accueillent de grands événements. D’importants progrès ont été réalisés grâce à l’ouverture de nouveaux espaces publics comme l’Esplanade et le parc (le plus grand depuis l’époque de Léopold II). Les premiers appartements (115 unités) ont été construits en 2016 et les prochains immeubles résidentiels sont en cours de conception. Tant Bruxelles Environnement que l’Administration flamande ont choisi de situer leurs nouveaux immeubles de bureaux écologiques à Tour & Taxis.

Le développement d’initiatives artisanales urbaines telles que la joaillerie, la culture de champignons, l’apiculture ou l’agriculture urbaine sur le site font de T&T l’un des projets de réhabilitation les plus innovants jamais réalisés dans la ville de Bruxelles.